Les grandes retrouvailles

Radio canada presente@2x 48ed373b34b2fa3148c200ae0d104db59cda52f5ba329657ac5e40fbe6697a77

Du 22 septembre au 18 octobre

Exercices de style

Texte de Raymond Queneau

Mise en scène et montage de Marie-Josée Bastien

Avec Jonathan Gagnon, accompagné de Steve Hamel

Présenté sur la scène de la salle Octave-Crémazie à 18h30

VOIR CALENDRIER DES REPRÉSENTATIONS

Synopsis

L’histoire en elle-même ne tient qu’en quelques mots. Mais lorsque cet ouvrage singulier devient une série de textes courts évoquant la même histoire de plusieurs façons différentes, nous nous trouvons devant un exercice ludique, inventif, unique qui fait la belle part au jeu.

Le choix d’Anne-Marie Olivier

« Pour les abonnés qui me disent « un peu légèreté nous ferait du bien madame Olivier! », nous leur offrons Exercices de style de Raymond Queneau, ce classique de la littérature française, véritable exercice de virtuosité. Pour ce bonbon littéraire, nous avons pensé que Marie-Josée Bastien, qui s’éclate dans toutes les sphères du théâtre, serait la personne tout indiquée pour vous préparer une version succulente de ce classique tout à fait étonnant. »

Conception

  • Christian Garon: Assistance à la mise en scène
  • Sébastien Dionne: Scénographie et costumes
  • Steve Hamel: Musique
  • Nyco Desmeules: Éclairages

70 places disponibles

Durée : environ 1h10

Entrée par l’entrée principale du Grand Théâtre de Québec *

Ce qu’on respire sur tatouine

Texte de Jean-Christophe Réhel

Mise en scène et montage d'Olivier Arteau

Avec Marc-Antoine Marceau, accompagné de stéfanelle auger et d’olivier forest

Présenté dans la salle John-Applin à 18h30 *

VOIR CALENDRIER DES REPRÉSENTATIONS

Synopsis

La route est longue d'un sous-sol de Repentigny jusqu'à la planète Tatouine. Surtout si l'on passe par le Super C, Central Park et le seizième étage du CHUM. Mais, pour l'esprit obsessif, rêveur et décalé du narrateur, ces détours sont autant d'aventures salutaires.

Le choix d’Anne-Marie Olivier

« Cette œuvre romanesque de Jean-Christophe Réhel a été pour moi une lecture absolument délicieuse (je ne voulais pas que ça finisse!) et c’est un projet merveilleux que de transposer son écriture à la scène. Ce qu’on respire sur Tatouine nous parle de désenchantement et de réenchantement et nous charme par son humour, sa poésie. Ce que j’adore, entre autres, dans cette œuvre c’est ce combat de tous les jours, cette tentative de trouver, même dans la vie beige et difficile, des oasis de beauté. Je suis bien heureuse de laisser Olivier Arteau mettre en scène une deuxième œuvre au Trident. »

Conception

  • Lé Aubin: Assistance à la mise en scène
  • Élène Pearson: Scénographie et costumes
  • Olivier Forest: Musique
  • Keven Dubois: Éclairages

50 places disponibles

Durée : environ 1h10

* Entrée par l’entrée des artistes du Grand Théâtre de Québec

La sagouine

Texte d'Antonine Maillet

Mise en scène de Patrick Ouellet

Montage de Geneviève Tremblay

Avec Lorraine Côté, accompagnée de Stéphane Caron

Présenté dans la salle Octave-Crémazie à 20h *

VOIR CALENDRIER DES REPRÉSENTATIONS

Synopsis

La Sagouine est sans contredit la plus célèbre créature née de l'imagination d'Antonine Maillet. Mais la Sagouine n'est pas un rêve; elle est un être de chair et de sang, une pauvresse née près de la mer, qui ne sait ni lire ni écrire et passe ses journées à frotter les planchers. Cette Acadienne, à la langue aussi riche que bien pendue, pose sur l'humanité un regard digne de La Bruyère. Elle est la voix du peuple, sa sagesse, son âme.

Le choix d’Anne-Marie Olivier

« La Sagouine est une œuvre magistrale, une œuvre fondatrice qui nous dit d’où on vient et où l’on va. Je suis en amour avec l’écriture d’Antonine Maillet, elle me séduit par sa pertinence, sa poésie, son intelligence. C’est un très, très grand bonheur et un honneur de monter La Sagouine avec cette équipe-là, portée par la merveilleuse Lorraine Côté. »

Conception

  • Catherine Simard: Assistance à la mise en scène
  • Vano Hotton assisté de Geneviève Tremblay: Scénographie
  • Geneviève Tremblay, assistée de Vano Hotton: Costumes
  • Stéphane Caron: Musique
  • Nyco Desmeules: Éclairages

130 places disponibles

Durée : environ 1h15

* Entrée par l’entrée principale du Grand Théâtre de Québec

Les barbelés

Présenté dans la cour intérieure du Conservatoire de musique de Québec à 20h*

VOIR CALENDRIER DES REPRÉSENTATIONS

Texte d’Annick Lefebvre

Mise en scène d’Amélie Bergeron

Avec Mélissa Merlo

Synopsis

Quand un être humain réalise que des fils barbelés lui poussent dans le corps, que sa gorge et sa bouche en seront bientôt envahies, l’empêchant peu à peu de parler, c’est alors que surgit l’urgence de la parole. Dire les derniers mots de l’ultime heure de sa vie, tant qu’il est encore temps. Les mots trop longtemps censurés, les mots qui débordent. Le choix de se taire, aussi.

Le choix d’Anne-Marie Olivier

« L’écriture d’Annick Lefebvre est une écriture contemporaine, une écriture du tremblement. Avec Les barbelés elle dévoile tout ce qu’on ne dit jamais dans un flot de paroles sans interruption. Tout y passe. Ce spectacle est un souffle presque délétère d’une heure. Cela nous donne une dose de supra conscience, un peu anxiogène, mais nécessaire !!! Une équipe à majorité féminine porte ce spectacle avec beaucoup d’aplomb et j’en suis fière. Si vous n’aimez pas les spectacles plus “rock” du Trident, ce spectacle n’est pas pour vous. Par contre si vous les appréciez, vous serez ravis. »

Conception

  • Auréliane Macé: Assistance à la mise en scène
  • Marianne Lebel: Scénographie et costumes
  • Vincent Roy: Musique
  • Keven Dubois: Éclairages
  • Jean-François Duke: Conseiller en mouvements
  • 70 places disponibles

    Durée : environ 1h05

    *Entrée par l’entrée des artistes du Grand Théâtre de Québec

    * Spectacle extérieur, couvert en cas d'intempéries.

Information supplémentaire

Calendrier des représentations

Acheter vos billets

Billetterie Infos utiles

Partager la page