Mot de la directrice artistique

14 avril 2020

Chères abonnées, chers abonnés, cher public,

On vous écrit aujourd’hui pour vous donner des nouvelles. Par où commencer? Si on pouvait prendre des nouvelles de chacun d’entre vous, on le ferait. Nous vous espérons en santé et en sécurité.

Les temps sont fous.
Ces temps incertains amènent leurs lots d'inquiétudes.
Il y a plusieurs deuils à faire et certains ne peuvent pas faire le leur adéquatement. Tout est chamboulé.
Je pense souvent à ça.

Les employés du Trident, confinés bien entendus, travaillent à pied d’œuvre pour reporter les spectacles et pour soutenir, au mieux, les artistes touchés par les annulations. Plusieurs d’entre vous via l’initiative billet solidaire ont choisi de soutenir les artistes touchés par les annulations et qui, comme vous le savez, ont été plongés dans la précarité. Votre générosité nous renverse et nous réconcilie avec le genre humain et la vie elle-même. On ne vous le dira jamais assez, merci! Soyez assurés que la totalité de ces sommes est et sera versée aux artistes. Et encore une fois, un immense merci de leur part et de la nôtre. Votre générosité nous donne du courage et votre solidarité nous donne un vent d’amitié et d’amour dont nous avons bien besoin.

Cette crise bouleverse toutes les sphères de notre vie. Quand pourrons- nous nous rassembler à nouveau, quand pourrons-nous nous retrouver ensemble devant des œuvres d’art? Il faut faire avec les questions sans réponses en essayant de trouver des oasis réconfortantes. Prendre des nouvelles des proches au loin, prendre conscience de la chance qu’on a, utiliser la musique, la lecture, comme des baumes. Et prenons soin de ce qui nous relie les uns aux autres, nos liens de cœur, gardons- les vivants, chérissons-les.

C’est donc le cœur un peu chamboulé qu’on vous donne des nouvelles. On a vraiment hâte de vous retrouver. Il suffit de nous retirer quelque chose pour se rendre compte à quel point cette chose est précieuse. Quand je pense aux arts vivants, je pense à ça.

Prenez soin de vous, nous allons continuer de vous donner des nouvelles, je le redis, nos retrouvailles seront si belles.

 

Anne-Marie Olivier

Information supplémentaire

Partager la page