Les Prix Théâtre

Le mardi 7 juin 2022, le milieu théâtrale a remis les Prix Théâtre 2021-2022 de la grande région de Québec, tous théâtres confondus, lors d’une remise virtuelle animée par Arianne Bellavance-Fafard, Lucien Ratio, accompagnés de Guillaume Pelletier.

Ces prix ont été remis à des artistes qui ont marqué la scène théâtrale au cours de la dernière saison. Au total, 10 prix sont décernés afin de souligner des réalisations exceptionnelles en interprétation, mise en scène et conception.

Présenté dans le cadre du Carrefour international de théâtre, l’évènement est soutenu par le Théâtre du Trident, le Théâtre La Bordée, le Théâtre Périscope, Premier Acte, le Théâtre jeunesse Les Gros Becs, le Fonds Claude Robitaille, le Fonds François-Gagnon pour le théâtre québécois, la Fondation Paul-Bussières, le Fonds du Théâtre du Vieux-Québec et la Ville de Québec.


LE FONDS CLAUDE ROBITAILLE REMET LES PRIX SUIVANTS :

  • Prix de la meilleure mise en scène 

Vise à souligner un travail remarquablement créatif et original tant pour la conception générale que pour la direction des interprètes dans une production particulière. Le travail d’un chorégraphe peut également être souligné conjointement à la mise en scène ou être en nomination à part entière.

  • Prix Janine-Angers 

Récompense une performance exceptionnelle d’un comédien ou d’une comédienne dans un rôle de soutien.

  • Prix Paul-Hébert 

Souligne une prestation d’une qualité exceptionnelle de la part d’un comédien ou d’une comédienne au cours de la saison précédente pour un premier rôle.

LE FONDS FRANÇOIS-GAGNON POUR LE THÉÂTRE DE CRÉATION REMET LES PRIX SUIVANTS:

  • Prix Bernard-Bonnier 

Décerné à un musicien ou une musicienne dont la création de l’environnement sonore aura été jugée remarquable lors d’une production théâtrale particulière.

  • Prix Jacques-Pelletier 

Souligne le travail remarquable aux éclairages.

  • Prix Nicky-Roy

Accordé à une comédienne ou à un comédien exerçant son métier depuis quatre ans ou moins pour souligner son talent particulièrement prometteur lors d’une interprétation remarquable au cours de la dernière saison.

  • Prix du meilleur texte original 

Décerné à un auteur/autrice dont le texte original s’est fortement démarqué.

  • Prix de la meilleure conception vidéo

Souligne le travail remarquable à la conception vidéo.

LE FONDS DU THÉÂTRE DU VIEUX-QUÉBEC REMET, CHAQUE ANNÉE, LE PRIX SUIVANT :

  • Prix du Fonds du Théâtre du Vieux-Québec 

Décerné à un artiste dont la conception des costumes, de maquillages et/ou coiffures est jugée remarquable. La personne conceptrice des costumes et/ou maquillages peut être en nomination conjointe avec la conception des costumes ou être en nomination à part entière.

LA FONDATION PAUL-BUSSIÈRES REMET, CHAQUE ANNÉE, LE PRIX SUIVANT :

  • Prix Paul-Bussières 

Décerné à un.e scénographe et/ou un.e concepteur.trice de marionnettes dont la conception s’est
fortement démarqué. La personne conceptrice des marionnettes peut être en nomination conjointe avec le/la scénographe ou être en nomination à part entière.


LES RÉCIPIENDAIRES DES PRIX THÉÂTRE POUR LA SAISON 2021-2022:

  • Prix Nicky-Roy: Ines Sirine Azaiez pour son rôle d’Isabelle dans Les Muses orphelines, de Michel Marc Bouchard, dans une mise en scène d’Amélie Bergeron, une production de La Bordée, présentée à La Bordée.
  • Prix Bernard-Bonnier: Stéphane Caron pour la musique originale de la pièce Ailleurs que maintenant, texte et mise en scène de Jean-François F. Lessard, une production d’Entr’Actes en collaboration avec Québec BD et les Productions Recto-Verso, présentée à la salle Multi du complexe Méduse.
  • Prix du Fonds du Théâtre du Vieux-Québec: Claudia Gendreau pour la conception des costumes de la pièce La Fin de la fiction, de Carolanne Foucher, Jean-Philippe Joubert, Marie-Hélène Lalande, Danièle Le Saux Farmer et Olivier Normand en collaboration au scénario de John Doucet et Claudia Gendreau, dans une mise en scène de Jean-Philippe Joubert, une production de Nuages en pantalon, présentée au Périscope.
  • Prix Jacques-Pelletier: Caroline Ross pour les éclairages de Marie Stuart, de Dacia Maraini, une traduction de Marie-José Thériault, dans une mise en scène de Frédéric Dubois, une production des Écornifleuses, présenté au Périscope. 
  • Prix Paul-Bussières: Ariane Sauvé et Robert Lepage, pour la conception du décor de Courville, texte et mise en scène de Robert Lepage, une production d’Ex Machina, présentée au Diamant.
  • Prix Janine-Angers: Sophie Thibeault pour ses rôles de l’Administratice et autres rôles dans la pièce Le Meilleur des mondes, de Guillaume Corbeil, d’après l’œuvre d’Aldous Huxley, dans une mise en scène de Nancy Bernier, une production du Théâtre du Trident, présentée au Trident.
  • Prix du meilleur texte original: Olivier Arteau pour la pièce Made in Beautiful, la Belle province, une coproduction de La Bordée et du Théâtre Kata, présentée à La Bordée.
  • Prix de la meilleure mise en scène: Lorraine Côté pour la mise en scène de la pièce Citoyen K, une production de La Trâlée, présentée à La Bordée et à Olivier Arteau, pour la mise en scène de Made in Beautiful, la Belle province, une coproduction de La Bordée et du Théâtre Kata, présentée à La Bordée.
  • Prix de la meilleure conception vidéo: Marilyn Laflamme et Frédéric Lacroix en sont donc les premiers récipiendaires pour leur conception vidéo dans la pièce Le Meilleur des mondes, de Guillaume Corbeil, d’après l’œuvre d’Aldous Huxley, dans une mise en scène de Nancy Bernier, une production du Trident, présentée au Trident. 
  • Prix Paul-Hébert: Ariel Charest pour son rôle de la sœur de Linda dans Made in Beautiful, la Belle province, d’Olivier Arteau, une coproduction de La Bordée et du Théâtre Kata, présenté à La Bordée.

Pour inscrire votre production de la saison 2022-2023 au Prix de Théâtre, cliquez sur le lien ici bas. Pour plus d’informations, contactez jlambert@letrident.com.