Les bons débarras

D’après le scénario original de Réjean Ducharme
Adaptation et mise en scène de Frédéric Dubois

Coproduction Théâtre des Fonds de Tiroirs

Une présentation

Hydro@2x 2a8ce9104f3aaa93ea9bd391c830913d75c84f7ffcb331a5e83a44b47026106c

Synopsis

Manon, 13 ans, vit dans une maison isolée avec sa mère célibataire, Michelle, et son oncle Guy, simple d'esprit. Ils survivent en coupant du bois de chauffage qu'ils vendent. Manon est une enfant précoce, sensible et diaboliquement intelligente. L'école ne l'intéresse pas et son obsession est d'obtenir l'amour exclusif de sa mère.

Guy vit dans son propre univers, attiré physiquement par la riche madame Viau-Vachon. Comme une source apparemment intarissable,  Michelle est entourée de personnes qui demandent son affection : Manon, Guy, son amant, le policier Maurice et Gaétan, mécanicien et ami de Manon. Lorsque Michelle découvre qu'elle est enceinte, elle tente de partager sa joie avec sa fille, mais la nouvelle de sa grossesse bouleverse Manon.

Un des films les plus marquants de la cinématographie québécoise, Les bons débarras, de l'énigmatique et mythique écrivain québécois Réjean Ducharme, est présenté pour la  première fois sur scène dans une adaptation et une mise en scène de Frédéric Dubois.

Des anti héros écorchés, un humour craquant, une histoire à faire fondre le coeur.

Avec l'autorisation de Filmoption.

Distribution

  • Lise castonguay bc8d8d5ca052f96d408cf73dbbd959e11bea03eb4be9de58f8a5cc6903b97e9f
    Lise Castonguay Crédit photo: Maude Chauvin
  • Erika gagnon 79a8d6c6a8732c209a04b06a419f57c19f835a47add4ee44eb95ed38930fcb2e
    Érika Gagnon Crédit photo: Vincent Champoux
  • Nicolas letourneau 3239d8a5e9d78b9b2d888864b9ca11891c43c74906744b132ac6d50746fde046
    Nicolas Létourneau Crédit photo: Stéphane Dumais
  • Steven lee potvin 2e12cc8a52a727d5dc4ef2dc4c5546b9245020f39ed046595d06431c9e84cb59
    Steven Lee Potvin Crédit photo: Vincent Champoux
  • Vincent roy b15b1ab219ab154f04c1effddf9d3a2e08329e2835d0a79287500bb00b21acdc
    Vincent Roy Crédit photo: Eva-Maude TC
  • Nicola frank vachon d6085c9ce64b09c7b1eaca5e6499eb6f2235556448b9f46d2974d836c2b1035d
    Nicola-Frank Vachon Crédit photo: Nicola-Frank Vachon
  • Lea deschamps 82eeda1aa1d841827dd4a105355367534ba1b07fc6ce3b0703be03ecd1ed1d63
    Léa Deschamps Crédit photo: Stéphane Bourgeois
  • Clara eve desmeules f6f883ad245cf8116d5a242c2a33042ef0e094ac01b3cdac8e6a8f3e82fda9f0
    Clara-Ève Desmeules

Conception

  • Marie-Renée Bourget Harvey, Scénographie
  • Denis Guérette, Éclairages
  • Pascal Robitaille, Musique
  • Virginie Leclerc, Costumes
  • Émile Beauchemin, Assistance à la mise en scène
  • Louis-Robert Bouchard, Vidéo

Auteur

Réjean Ducharme
Le géant discret

C'est un fait connu de toute la francophonie, Réjean Ducharme a choisi de se tenir à l'écart et de rester l'écrivain sans visage public, n’accordant aucune entrevue. Né à Saint-Félix de Valois, il exerce plusieurs métiers avant d'écrire son premier roman, L'avalée des avalés (1966), mis en candidature pour le prix Goncourt, et qui remporte en 1967 le Prix du Gouverneur général du Canada. Son deuxième roman, Le nez qui voque (1967), lui mérite le Prix littéraire de la Province de Québec en 1967. Il écrit par la suite L'océantume (1968), La fille de Christophe Colomb (1969), L'hiver de force (prix Belgique-Canada, 1973), Les enfantômes (prix France-Canada, 1976),  Dévadé (1990) (le premier prix Alexandre-Vialatte en 1991) et Va savoir (1994). Réjean Ducharme est également l'auteur des scénarios Les bons débarras (1978) et Les beaux souvenirs (1981), films réalisés par Francis Mankiewicz. Il a en outre écrit les paroles de plusieurs chansons de Robert Charlebois. Il a publié la pièce Ines Pérée et Inat Tendu (1976) et la pièce Ha ha!... (1978), qui lui a valu le Prix du Gouverneur général du Canada en 1982.

Metteur en scène

Frédéric Dubois
Sans hésiter, sortir des sentiers battus

Avant même sa sortie du Conservatoire d’art dramatique de Québec en 1999, Frédéric Dubois s’était empressé de fonder le Théâtre des Fonds de Tiroirs (1997). Son parcours en tant que metteur en scène est ponctué de propositions provocantes : Zazie dans le métro (Masque révélation 2001), Vie et mort du roi boiteux (2004-2005), spectacle d’une durée de huit heures et Inès Péré et Inat Tendu (2012). Au Trident, le public a pu apprécier son travail avec Ha ha!..., production lauréate du Masque Production Québec en 2004 et Tout ce qui tombe en 2012. Il a aussi été le maître d’œuvre du parcours Où tu vas quand tu dors en marchant… ? créé au Carrefour international de théâtre. Frédéric Dubois est aussi un artiste engagé. Il a été membre du conseil d’administration du Conseil québécois du théâtre (CQT) et président de l’Association des compagnies de théâtre (ACT) pendant de nombreuses années. Son travail a été récompensé par le Prix John-Hirsh remis par le Conseil des arts du Canada en 2008. En plus de son travail de metteur en scène, il a œuvré aussi en tant que coordonnateur artistique du Théâtre Périscope de 2011 à 2016. Il est le nouveau directeur de la section francophone de l’École nationale de Théâtre.

Information supplémentaire

Durée:

1h30

Acheter vos billets

novembre
Di Lu Ma Me Je Ve Sa 30 31 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26
Acheter Billetterie Abonnement Infos utiles Plan de salle

Programme de soirée

Télécharger

Partager la page

Solutionnaire du mot croisé

Également à l'affiche durant la saison