Sur la photo : Hugues Frenette

PAUL À LA MAISON

Informations importantes

Texte de MICHEL RABAGLIATI

Adaptation pour la scène d’ANNE-MARIE OLIVIER

Mise en scène de LORRAINE CÔTÉ

 

En coprésentation avec le GRAND THÉÂTRE DE QUÉBEC


Salut à vous naufragés de l’amour. S’il fallait recoller les pièces de verre brisé de nos vies…

C’est quoi cette merde? Ça me ressemble pas du tout.

 

Vieux bas-cul de 51 ans. Chauve, fumeur, cyclothymique et ronfleur. On dit de moi que j’haïs le sport. Et on a sacrément raison. Surtout quand il s’appelle le plein air! Mais, j’adore à l’occasion relaxer avec un mauvais film et un mauvais verre de vin! LOL.

 

P.S. J’HAÏS les chats!

 

Maintenant dans la cinquantaine, Paul est auteur de bande dessinée à temps plein et lance un nouvel ouvrage au Salon du livre de Montréal. Depuis son divorce, il vit seul dans sa maison avec son chien Biscuit. Avec le départ imminent de sa fille pour Londres et l’état de santé de sa mère qui se dégrade, Paul sent bien que le temps l’a rattrapé. À travers les aléas de la vieillesse et du célibat, il est alors confronté au deuil, sous de multiples formes.

L’œuvre de Michel Rabagliati est un incontournable de la culture québécoise. Paul touche toutes les générations, par sa justesse, son humour et sa grande vérité. De la case de bande dessinée jusqu’à la scène, Lorraine Côté promet de transposer l’univers de ce héros du quotidien en empruntant les codes du théâtre d’ombres, du théâtre d’objets et du cinéma en direct, tout en laissant une place aux mythiques dessins de Michel Rabagliati qui ont conquis les lecteur·rice·s du monde entier.


Distribution

Crédit photo : Julie Artacho

Hugues Frenette

Paul
Crédit photo : Stéphane Bourgeois

Odile Gagné-Roy

Rose
Crédit photo : Stéphane Bourgeois

Marie-Ginette Guay

Mère
Crédit photo : Création photo Montréal

Nadia Girard Eddahia

Soeur
Crédit photo : Paul Di Giacomo

Étienne d’Anjou

Crédit photo : PJ Dufort

Paul Frutos De Laclos

Crédit photo : Ariann Photographe

Valérie Boutin


Conception

  • Thomas Royer : Assistance à la mise en scène
  • Christian Fontaine : Scénographie
  • Julie Morel : Costumes
  • Mathieu C. Bernard : Éclairages
  • Étienne d'Anjou : Vidéo
  • Mathieu Turcotte : Musique
  • Marianne Lebel : Accessoires
  • Annabelle Roy : Conception marionnettes

TEXTE

Michel Rabagliati

Michel Rabagliati naît dans le quartier de Rosemont à Montréal. Il œuvre dans le graphisme à partir de 1981 et se lance dans l’illustration publicitaire et éditoriale à partir de 1988. Il publie sporadiquement des planches d’humour dans quelques fanzines québécois, mais c’est en 1998 qu’il crée son personnage le plus connu, Paul, publié aux éditions de la Pastèque en français et Drawn and Quarterly en anglais.

En 2002, son deuxième titre Paul a un travail d’été remportera le prix Bédéis Causa décerné par le Festival de la bande dessinée francophone de Québec, ainsi qu’un Harvey Award aux États-Unis. Depuis, plusieurs prix lui ont été décernés dont le Doug Wright Award pour la meilleure bande dessinée canadienne en 2006 ainsi qu’une mention spéciale du Prix des libraires du Québec en 2006 pour l’ensemble de son œuvre. En 2008, il illustre la pochette du CD La ligne orange, du groupe Mes Aïeux, pour laquelle le groupe reçoit le prix Félix pour la pochette de disque de l’année au Gala de l’industrie de l’ADISQ 2009. Son sixième album, Paul à Québec, recevra le prix du public lors du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême de 2010. Paru en novembre 2019, Paul à la maison a quant à lui figuré dans la sélection pour le fauve d’or au Festival d’Angoulême 2021.

En mai 2023, l’organisme MU rend hommage à Rabagliati avec une murale intitulée Paul en appartement à 4802, rue Saint-Denis à Montréal. On lui décerne l’Ordre national du Québec la même année.


ADAPTATION

Anne-Marie Olivier

Connue à la fois comme interprète et autrice, Anne-Marie Olivier est une figure importante du théâtre à Québec. Depuis sa sortie du Conservatoire d’art dramatique de Québec en 1997, elle a joué dans plusieurs productions, en plus d’écrire continuellement. En 2004, sa pièce solo Gros et détail, qui traite de sujets difficiles avec humour, lui a attiré un succès tant critique que populaire et fut acclamé au Québec, en Europe et en Afrique. Ce premier cru lui a valu le prix d’interprétation Paul Hébert aux Prix d’excellence des arts et de la culture de Québec et le Masque du public Loto-Québec 2005. Elle poursuit son travail de comédienne pour Wajdi Mouawad dans ForêtsLes trois sœurs et Temps, écrit Mon corps deviendra froid pour le Théâtre de Quat’sous. Forte de ces expériences, elle crée Annette, un deuxième solo qu’elle joue sur patin. Puis elle créé Scalpé, Faire l’amour et Venir au monde entourée d’une remarquable équipe de conceptrices et de concepteurs. Ce dernier texte fut récompensé par le Prix littéraire du Gouverneur général dans la catégorie Théâtre. Grâce à son audace, sa réflexion sur le répertoire, son rapport à la création, son ouverture et ses qualités de rassembleuse, Anne-Marie Olivier assure la codirection générale et la direction artistique du Théâtre du Trident de décembre 2012 à juin 2022. Elle est également la directrice artistique de la compagnie Bienvenue aux dames! et, depuis 2019, experte artistique pour le Québec auprès de la Commission Internationale pour le théâtre francophone. Elle a présenté Quinze façons de te retrouver au Trident, dont elle signait le texte et en portait l’interprétation solo dans une mise en scène de Maryse Lapierre, au printemps 2023 au Trident.


METTEURE EN SCÈNE

Lorraine Côté

Professeure au Conservatoire d’art dramatique de Québec depuis 1998, comédienne, auteure et metteure en scène, Lorraine Côté est membre du TNP depuis 1987. En carrière, elle a joué dans plus d’une centaine de productions au Québec comme à l’étranger. Ses performances lui ont valu plusieurs prix ainsi que de nombreuses nominations. Pour la compagnie, elle a mis en scène Elvire Jouvet ’40La Demande d’emploiKvetchIphigénie ou le péché des dieux et Fire Lake, ville minière, 1986. Pour d’autres compagnies, elle a réalisé d’autres mises en scène remarquées dont High Life  ainsi que En attendant Godot et Fin de partie de Samuel Beckett. Lorraine Côté est aussi cofondatrice du Théâtre du sous-marin jaune à qui l’on doit La BibleLe discours de la méthode et Guerre et paix. Sa mise en scène de Rashomon, d’après le film de Kurosawa et présentée en théâtre d’objets, a été présentée avec la troupe la Trâlée et s’est mérité le prix de la critique pour la saison 2018-2019. Elle signait, à l’automne 2023, la mise en scène de Pour la suite du monde, au théâtre de La Bordée.


Également à l'affiche durant la saison