QUAND LA PLUIE S’ARRÊTERA

Informations importantes

D’Andrew Bovell
Traduction et mise en scène de Frédéric Blanchette
En coproduction avec DUCEPPE et LAB87

Présenté pour la première fois en français


SYNOPSIS

2039, en plein désert australien, un poisson tombe du ciel aux pieds d’un homme. Il pleut depuis des jours et cet homme sent que quelque chose ne tourne pas rond. Quatre-vingt ans plus tôt, son grand-père Henri l’avait prédit: quand les poissons tomberont du ciel, ce sera la fin de notre monde tel qu’on le connaît.

1988, Gabriel Law quitte Londres pour l’Australie avec l’idée de comprendre pourquoi son père l’a abandonné lorsqu’il était enfant. Gabriel reconstitue l’histoire de sa famille. Ses ancêtres prennent vie autour de lui et éclairent les mystères qu’ils ont laissés derrière eux.

Quand la pluie s’arrêtera est une fresque qui se déploie entre 1959 et 2039, mettant en scène quatre générations d’une même famille. Il s’agit d’une oeuvre qui explore les thèmes de la trahison, de l’abandon, du pardon et de l’amour.

Une histoire pleine d’humanité, un mélange unique de drame, d’humour et d’espoir qui pose la question: peut-on réellement s’affranchir de notre héritage?

Bande-annonce du spectacle

Écouter la bande-annonce

DISTRIBUTION

Paule Savard
Véronique Côté
Crédit photo: Stéphane Bourgeois
Alice Pascual
Crédit photo: Andréanne Gauthier
Linda Sorgini
Crédit photo: Julie Artacho
Normand D’Amour
Crédit photo: Daphné Caron
Marco Poulin
David Laurin
Crédit photo: Andréanne Gauthier
Maxime Robin
Crédit photo: Daniel Richard
Christian Michaud
Crédit photo: Jean-Sébastien Veilleux

CONCEPTION

  • Marie-Renée Bourget Harvey : Scénographie
  • André Rioux : Lumières
  • Pascal Robitaille : Musique
  • Elen Ewing : Costumes
  • Andrée-Anne Garneau : Assistance à la mise en scène

TEXTE

Andrew Bovell

JUSTE ET BOULEVERSANT
L’australien Andrew Bovell écrit des scénarios pour la scène et pour le grand écran. Sa pièce Speaking in tongues a obtenu en Australie le Prix de la meilleure pièce en 1998. En 2000, elle reçoit un accueil enthousiaste à Londres, puis à New York en 2001. Elle est adaptée pour le cinéma sous le titre Lantana, film récompensé par sept prix de l’Institut du Film Australien et diffusé en Europe et aux États-Unis. Ses autres œuvres dramatiques sont nombreuses : Holy Day, Who’s Afraid Of The Working Class, Shades of Blue, Scenes From A Separation, Like Whiskey On The Breath Of A Drunk You Love, Distant Lights From Dark Places, Considentially Yours, After Dinner, The Ballad of Loïs Ryan, Ship of Fools, State of Defense, An Ocean Out My Window ou encore Trash. Sa pièce Quand la pluie s’arrêtera a remporté de nombreux prix dont le prix littéraire du Queensland, meilleur texte dramatique (2008), prix Louis Esson, meilleur texte dramatique (2008), prix du meilleur nouveau texte australien remis par le Sydney Theatre (2009) et le prix du meilleur texte remis par la guilde des auteurs australiens (2009). Reprise en 2010 à New York au Licoln Center, la pièce a également remporté cinq prix Lucille Lortell et a été sacrée meilleure pièce de l’année par le Time Magazine.


MISE EN SCÈNE

Frédéric Blanchette

UN GRAND HUMANISTE
Auteur, acteur, traducteur et metteur en scène, Frédéric Blanchette occupe une place importante dans le paysage théâtral d’ici. Après avoir étudié au Conservatoire d’art dramatique de Montréal, il fait sa marque dans tous les domaines de la création artistique. À un point tel qu’il se voit attribuer plusieurs nominations au Gala des Masques et, en 2007, on lui accorde le Masque envié du meilleur texte original pour sa pièce Le périmètre. Il a écrit plus d’une quinzaine de courtes pièces pour le Théâtre ni plus ni moins dont il est membre fondateur. Pour cette même compagnie, il a entre autres mis en scène L’envie de Catherine-Anne Toupin et Pour faire une histoire courte, une pièce de son cru. Il a mis en scène Cheech, les hommes de Chrysler sont en ville! et Gestion de la ressource humaine de François Létourneau. Il a été en nomination pour la révélation de l’année et pour la mise en scène de Chèche, les hommes de Chrysler sont en ville à la Soirée des Masques 2004. Parmi ses autres mises en scène les plus remarquées, il faut citer L’ancien quartier de David Mamet, Appelez-moi Stéphane de Claude Meunier et Louis Saïa, Les grandes occasions de Bernard Slade, Le paradis à la fin de vos jours de Michel Tremblay, L’espérance de vie des éoliennes de Sébastien Harrison, À présent de Catherine-Anne Toupin, L’obsession de la beauté de Neil L’abute, Enfantillages de François Archambault et Being at home with Claude de René Daniel Dubois. Comme auteur, il signe les textes de Couples et Pour faire une histoire courte. Et c’est avec grand talent qu’il donne des traductions de textes importants d’auteurs comme Tracy Letts, Richard Bean, David Mamet, David Ives, John Patrick Shanley et Donald Margulies. Ses talents de comédien ont aussi été salués dans les pièces Sunderland, Raphaël à Ti-Jean, Hamlet, Trains fantômes, Trick or Treat, Bob et Pillowman.


Également à l'affiche durant la saison