Sur la photo: Denis Bernard

SALLE DE NOUVELLES Network

Informations importantes

Adapté pour la scène par Lee Hall

Basé sur le film de Paddy Chayefsky

Traduction de David Laurin

Mise en scène de Marie Josée Bastien

En coproduction avec Duceppe et le Théâtre Niveau Parking

Une présentation

SYNOPSIS

Frank congédie Howard Beale, un présentateur de nouvelles en baisse de popularité. Howard profite de sa tribune pour prendre la parole sans retenue. Flairant un coup de marketing sensationnel, Diana, la directrice des programmes, lui donne carte blanche.

Quand Howard encourage des millions de spectateurs à se rebeller, c’est toute une nation qui s’enflamme. Lorsqu’il annonce qu’il se suicidera en direct dans son prochain bulletin de nouvelles, les cotes d’écoute s’emballent de façon spectaculaire. Les coups bas et les jeux de coulisses fusent de toutes parts afin de tirer profit de ce nouveau prophète des ondes qui brise tous les records.

La pièce de Lee Hall, après avoir fait un tabac à Londres et à New York, sera traduite par David Laurin et montée pour la première fois en français en Amérique du Nord.

LE CHOIX D'ANNE-MARIE OLIVIER

Pendant la lecture du texte, j’étais absolument convaincue que vous alliez vous régaler en écoutant cette histoire enlevante et un brin apocalyptique. C’est un véritable thriller qui se déroulera sous vos yeux.

Nous sommes si heureux de vivre le retour de Denis Bernard sur les planches du Trident. Il fait partie d’une équipe extraordinaire, menée par la formidable Marie-Josée Bastien, qui vous entraînera dans une histoire palpitante, celle d’une industrie sans merci qui carbure à la cote d’écoute.

Bande-annonce du spectacle

Écouter la vidéo

DISTRIBUTION

Denis Bernard
Howard Beale
Crédit photo: Kelly Jacob
Hugues Frenette
Gabrielle Côté
Crédit photo: Julie Artacho
Charles-Étienne Beaulne
Frank Hackett
Crédit photo: Studio ATWOOD
Sylvio Arriola
James Hunter et caméraman
Crédit photo: Melany Bernier
Marie Michaud
Elizabeth Grant et assistante de production
Crédit photo: Mario St-Jean
Érika Gagnon
Louise Kaufman, camérawoman et régisseuse de plateau
Crédit photo: Vincent Champoux
Emmanuel Bédard
Mr. Jensen et régisseur de plateau
Crédit photo: Nicola Frank Vachon
Réjean Vallée
Ed Kelly, caméraman et assistant de production
Crédit photo: Sophie Grenier
Mustapha Aramis
Jack Davis et animateur de foule
Crédit photo: Godefroy Mosry
Eliot Laprise
Chef caméraman et régisseur de plateau
Crédit photo: Hélène Bouffard
Florence Blain Mbaye
Barbara Schmitdt et chanteuse
Crédit photo: Florence Blain Mbaye

CONCEPTION

  • Christian Garon : Assistance à la mise en scène
  • Marie-Renée Bourget Harvey : Scénographie
  • Sébastien Dionne : Conception des costumes
  • Erwann Bernard : Éclairage
  • Stéphane Caron : Musique
  • Éliot Laprise : Conception vidéo
  • Keven Dubois : Intégration vidéo

TEXTE

Paddy Chayefsky

Scénariste américain né dans le Bronx en 1923, il est le seul à avoir remporté trois Academy Awards pour l’écriture tant d’adaptation que de scénarios originaux, soit pour Marty (1955), The Hospital (1971) et Network (1976). Plusieurs diront qu’il est l’un des plus grands scénaristes du 20e siècle.


Lee Hall

Né en Angleterre en 1966, Lee Hall est un scénariste et dramaturge reconnu d’abord pour sa dramatique pour la radio Spoonface Steinberg diffusé par la BBC et ensuite pour Billy Elliot au cinéma pour lequel il recevra l’Oscar du meilleur scénario original.


David Laurin

Diplômé de l’École de théâtre du Collège Lionel-Groulx en 2005, David Laurin est comédien et traducteur. Depuis avril 2017, il est codirecteur artistique chez DUCEPPE, aux côtés de Jean-Simon Traversy. David Laurin a traduit plus d’une vingtaine de pièces de théâtre dont Ceux que l’on porte de Andrew Dainoff, Les marches du pouvoir de Beau Willimon, L’obsession de la beauté de Neil LaBute, L’absence de guerre de David Hare, Les flâneurs célestes de Annie Baker, Scotstown de Fabien Cloutier et Constellations de Nick Payne. Chez DUCEPPE, il a traduit les pièces Ils étaient tous mes fils d’Arthur Miller en 2015 et Oslo de J.T. Rogers, pièce acclamée par la critique et le public l’automne dernier. On lui doit également la traduction de quelques romans, biographies, séries télévisées et jeux vidéo.


MISE EN SCÈNE

Marie-Josée Bastien

Se dévouer pour une oeuvre

Nommée directrice artistique du Théâtre Niveau Parking en août 2016, Marie-Josée Bastien est metteure en scène, comédienne et auteure. Elle enseigne depuis 1997 au Conservatoire d’art dramatique de Québec, a été directrice artistique du Théâtre Les Enfants Terribles, et interprète dans plus d’une cinquantaine de créations et productions théâtrales sur des scènes du Québec et de l’Europe. Elle a mis en scène une trentaine de spectacles dont Act of GodOn achève bien les chevauxImpromptuRichard TroisMacbethHamlet et Incendies. En 2013, elle a été en nomination pour le Prix Siminovitch, prestigieux prix qui honore un metteur en scène qui fait figure de proue dans le domaine du théâtre. À titre d’auteure, elle signe aussi une quinzaine d’œuvres, certaines ayant fait l’objet de tournées internationales telles qu’Éclats et autres libertés et La Librairie.


Également à l'affiche durant la saison